Bonjour et bienvenue

A qui s'adressent (vraiment) les 4 Moocs du Pôle Emploi - The Mooc Agency ?


J'ai terminé les 3 premiers Moocs du Pôle Emploi - The Mooc Agency, à savoir :
  1. Construire son projet professionnel
  2. Organiser sa recherche d'emploi, trouver et sélectionner les offres
  3. Réussir son CV et sa lettre de candidature
Vous pouvez lire le détail de cette expérience sur la page que je lui ai consacré


Une question comme ça l'air de rien ?

La question des pré-requis techniques

Pour accéder à cette solution pédagogique, il faut disposer d'une connexion internet, ce qui concerne environ entre 83% et 88% de la population française suivant les statistiques 2014 du CREDOC ou ceux de 2015 d'eurostat.

Parmi les 12% à 17 % sans connexion internet, nous avons
  • Quelques séniors retraités mais ils ne sont pas concernés par la recherche d'emploi
  • Les illettrés 7% de la population
  • Ceux qui sont concernés par l'absence de comptes bancaires ou par le manque d'un logement pérenne 133 000 personnes sont sans-abri et 3,51 millions sont mal-logés
  • les technophobes
  • Ceux qui bien que naviguant sur Internet avec un smartphone ne sont pas pour autant encore capable de créer une adresse de messagerie clef de voute pour s'inscrire à un Mooc
De ces premiers chiffres, nous savons déjà que l'innovation, puisque le marketing du Pôle Emploi communique avec ce terme pour la sortie de ces 4 Moocs, ne concernera pas les publics les plus demandeurs d'innovation en matière d'accompagnement à l'emploi, ceux qui en ont le plus besoin.

Ensuite, quand on regarde plus précisément les populations au chômage à l'heure actuelle, nous avons d'après les dernières statistiques de l'Insee sur le sujet 2013 :


Pour non pas réussir ce Mooc mais juste tenter de le faire, il est nécessaire pour chaque apprenant Moocer de savoir installer différents logiciels de bureautiques tableur, pdf, traitement de texte, de disposer des bonnes versions pour accéder à l'ensemble de la documentation pédagogique et de savoir les manipuler. 

Certains ateliers nécessitent de savoir transformer un PDF en photo. Personnellement, mon ordinateur dispose d'un lecteur PDF mais contrairement à l'aide fournie par ces Moocs, je ne peux les convertir en photo. Si je ne savais pas déjà utiliser l'impression écran, faire un copier coller, rogner une image, je n'aurai pu faire les ateliers proposés qui sont les seules activités interactives de ces moocs.

De plus, de nombreuses activités invitent à aller sur différents sites avec des savoir-faire en informatique ou numérique comme il vous plaira encore différents que ceux que je viens de mentionner. Cela complexifie d'autant le travail à faire pour les publics les moins technophiles et les moins biens formés afin d’accéder au savoir et aux conseils du Pôle Emploi pour obtenir un emploi.

Alors que le but affiché d'un Mooc est de participer à la démocratisation des savoirs, nous voyons déjà au travers de ces quelques lignes que cette démocratisation ne concerne que ceux qui sont déjà capable d'aller sur Internet chercher des informations, les compiler pour les faire siennes et ont déjà acquis des compétences informatiques.

Maintenant pour ceux qui maîtrisent déjà ces quelques notions se posent les problèmes liés à ce que l'on nomme la littératie numérique et/ou médiatique


De nombreuses études universitaires sont entrain de mettre un terme au concept de "digital native", ceux qui sont nés quand Internet existait déjà, puisque même chez les populations d'étudiants en Master de sciences de l'éducation "numérique", l'usage des outils du web est loin d’être inné, maitrisé ou plus performant que leurs ainés.

Tant le web offre une richesse incroyable, tant il est aussi un vecteur d'éparpillement massif par les sollicitations à cliquer partout et à arriver nul part. Vous recherchiez une information sur le recrutement et les réseaux sociaux et vous vous trouverez sur un article sur la discrimination facilitée par le web ou sur la dernière jupe de Nabilla.

Après ces restrictions en terme de public pour les raisons de pré-requis techniques que je viens d'évoquer, même s'il est mentionné qu'aucun pré-requis techniques n'est nécessaire, je vous propose de faire un tour sur les pré-requis pédagogiques pour poursuivre le Mooc dans la durée et de tenter d'aller au terme des parcours de formation.

La question des pré-requis pédagogiques 



Les Moocs, indépendamment des articles flatteurs écrits par les entreprises qui les réalisent pour vanter le mérite de leurs solutions on est jamais mieux servi que par soi-même, sont surtout connus par les apprenants pour leur taux d'échec Le meilleur Mooc à ce jour est celui de la gestion de projet de l'école polytechnique de Lille qui a réussi à avoir un taux d'échec de seulement 63% quand les autres oscillent entre 75 et 85% d'échec.

A ce propos, dans le Mooc du Pôle Emploi, les commentaires expliquant le pourquoi de l'abandon en cours de route sont supprimés et ceux des apprenants félicitant cette solution sont maintenus. Une technique de manipulation qui n'est pas très éthique à mes yeux. Je ne sais pas si c'est le fait de consignes du Pôle Emploi ou de l'action directe des équipes de The Mooc Agency.

L'engagement
 
Nous savons qu'un apprenant engagé dans sa formation sera meilleur, mais sur quoi repose cet engagement notamment quand il s'agit d'une formation avec l'outil informatique ?

Sur l'outil informatique TICE : la question du guidage sera incontournable
Sur l'apprenant : ses connaissances antérieures et sa motivation seront déterminantes.

Ensuite, viennent les questions "positives" avec les stratégies d'apprentissage que met en place l'apprenant et l'usage qu'il fait des outils d'aide en ligne et les questions "négatives" comme les problématiques liées à la surcharge cognitive et aux stratégies inefficaces afin de tenter d'optimiser au mieux la  maîtrise et la performance de son apprentissage.

Face à la situation singulière de chaque apprenant connaissances antérieures, motivation, stratégies d'apprentissage acquises, le rôle des concepteurs sera alors d'une part de :

- Présenter les informations
- D'organiser les idées à transmettre

et d'autre part de :
 -  Fournir des tâches construction et accompagnement par le feed-back dans des environnements d'apprentissage favorisant la construction de connaissances et limitant les surcharges informationnelles, communicationnelles, sensorielles et cognitives. La logique du moindre effort

Cela signifie qu'il ne suffit pas de délivrer un savoir avec un texte mais de placer la personne en situation d'apprentissage pour qu'elle mémorise de nouvelles connaissances et commence à construire ou parfaire ses savoir-faire, qu'elle entre dans une démarche d'autonomie décider par soi-même, créer sa loi. A défaut, elle est piégée dans une logique d'assistanat dans le meilleur des cas.

Ceux qui ont suivi le Mooc peuvent se dire mais les Moocs du Pole Emploi proposent cela avec leurs exercices de réflexion et d'action réfléchir sur les tâches professionnelles réalisées lors de son dernier poste ou proposer son CV au regard des autres dans les forums de discussion. J'y arrive.

Comme le Mooc est ouvert à tous des non-diplômés aux docteurs, la question des stratégies d'apprentissages efficaces et inefficaces devient primordiale pour réussir ces parcours.

Si je vous demandais c'est quoi un bon apprenant, nombreux seront ceux qui évoqueront pêle-mêle :
- Il apprend vite
- Il pose des questions
- Il s'adapte avec aisance aux nouvelles situations
- Il aide les autres
- Il est passionné par son domaine d'activité
- Il a bien entendu un projet professionnel.

Mais la question la plus intéressante pour un participant à une action de formation n'est pas de savoir comment réussir illusion cognitive optimiste mais de d'abord savoir ce qui peut l'amener à échouer. Cela a déjà été étudié, documenté, commenté par les chercheurs. Il suffit d'aller sur les sites universitaires au lieu des blogs généralistes dont la seule compétence est de savoir mettre en ligne des articles sensationnalistes.

Simplement; si c'était encore si simple, cela ferait bien longtemps que l'école française ne serait plus ce qu'elle est, soit un reproducteur massif d'inégalités.

Pour qu'une stratégie d'apprentissage soit la plus efficace possible, il faut accompagner l'apprenant sur 3 domaines qui ne sont pas distincts mais reliés, interconnectés, se co-produisant les uns des autres. Nous savons que le mode connaissance compartimenté ou mono-disciplinaire conduit à une intelligence aveugle, dans la mesure où l'aptitude humaine normale à relier les connaissances s'y trouve supprimée au profit de l'aptitude non moins normale à séparer. Notre cerveau aussi complexe soit-il ne sait faire qu'une chose : RELIER et en plus il ne sait faire qu'une seule chose à la fois. Nous ne sommes pas multi-tâches

- Le cognitif : Extraire, traiter et PRODUIRE de l'information
- La métacognition : Être autonome Capacité à décider, créer sa loi
- L'affectif ou motivationnel : Être engagé dans les tâches.

Ainsi, un apprenant réussit d'autant s'il est accompagné sur ces 3 domaines. 

La métacognition

Dans le Mooc Organiser sa recherche d'emploi, il est proposé de placer des activités sur planning dictées par l'équipe pédagogique. En cela, nous pourrions croire que nous sommes bien entrain de participer à la métacognition de l'apprenant puisqu'il s'agit d'un exercice de planification.
Or, si l'on souhaite vraiment que l'apprenant soit autonome et réflexif sur sa gestion du temps et qu'il développe sa métacognition, il est incontournable d'aborder avec lui ses voleurs de temps. A défaut, il ne faut compter que sur le p'tit bonheur la chance pour qu'il y arrive. Il dira simplement :"J'ai trop de tâches, je n'y arrive pas, il me faudrait 40 heures pour apprendre au lieu des 35 heures que j'ai à disposition" sans avoir des éléments pour lui permettre de comprendre pourquoi et comment faire autrement. Il est placé en situation d'assistanat : "Comment je fais rentrer tous les blocs d'activité sur mon planning, ça rentre pas.". Comme il s'agit d'une formation à distance, il ne pourra pas être récupéré par un formateur.

Si vous avez suivi vous aussi l'un de ces Moocs :
  • Quelles sont les activités pédagogiques qui vous ont permis d'évaluer votre niveau initial de connaissances et savoir-faire ?
  • Quelles sont les activités pédagogiques qui vous ont permis de contrôler votre progression sur un exercice sans un retour d'information extérieur ? 
  • Quelles sont les activités pédagogiques qui vous ont permis de déterminer par vous-même et non grâce au regard extérieur les qualités et défauts de vos propres productions ? 
  • Quelles sont les activités pédagogiques qui vous ont permis de vous réguler à savoir d'identifier vos stratégies inefficaces ?
  • Quelles sont les activités pédagogiques qui vous ont permis à l'issue d'une notation, d'une évaluation de vous amener à une activité réflexive sur vos points d'appuis (les points forts) de vos productions ?
Pourtant savoir cela, permet simplement d'augmenter la qualité de l'engagement en formation et par conséquence contribue à diminuer le taux d'échec avec l'abandon du participant pour cette formation mais peut-être aussi pour les prochaines. 

Mais ce serait toujours trop simple s'il ne s'agissait que de répondre à cela, continuons avec la motivation et les illusions cognitives optimistes.

La Motivation

Vous comme moi quand on nous demande si nous allons réussir, nous avons tendance à répondre bien sur. D'ailleurs, si vous avez des enfants de moins 7 ans demandez leur combien tu peux retenir d'informations, ils vous répondront surement  : plein.  Proposez leur de retenir 10 informations différentes. Amusez-vous du résultat.
Notre cerveau est limité aussi incroyable soit-il, juste +/- 3 à 5 informations nouvelles peuvent être mémorisées. Nous sommes dans une illusion optimiste, c'est propre à chacun, vous comme moi, tout comme les enfants.

La motivation recouvre une réalité dynamique et non linéaire, il lui faut régulièrement des stimuli comme des objectifs et buts de maîtrise ET de performance, sinon point de salut.

Dernier point sur la motivation et notamment concernant les chômeurs les plus éloignés de l'école, la note ne motive que ceux qui croient en leur réussite. Pour les autres, c'est un frein majeur et les enferme dans leurs prophéties auto-réalisatrices : "Je suis nul, ça ne sert à rien. J'arrête de me former".

Ainsi, ces 4 Moocs ne concernent que ceux qui savent déjà trouver des solutions de formation et capables de créer leur parcours en ligne. Ce qui est confirmé par les tests de lisibilité Flesch-Kincaid ou rien que l'annonce des 4 Moocs a un score de 53.6 correspondant à une lisibilité destinée aux universitaires.

J'espère au travers de ces quelques lignes heu.. mais il a vu la longueur de son texte avec peu d'images  avoir été concis et accessible pour ce bilan intermédiaire sur les 3 premiers Moocs du Pôle Emploi-The Mooc Agency. Je compte sur vous Serais-je trop optimiste ?

Merci de votre attention

Les 3 bonus pédagogiques >
  1. Cher concepteur pédagogique, ingénieur en formation, formateur
  2. Les émotions de la réussite dans l'apprentissage 
  3. Prendre la clef des Moocs


Le test de connaissances > Testez votre degré de connaissances primaires en pédagogie


#1 Les conditions de réussite de l'expertise d'adaptation ?

L'expertise d'adaptation est la capacité à appliquer des connaissances et des compétences acquises de manière signifian...