Le plafond de verre (Mooc Emploi Projet Professionnel)

Cette sixième séquence de formation en ligne en mode MOOC a pour thème la faisabilité du projet professionnel.

Avant de suivre le cours proposé par le Pôle Emploi et bien évidemment de le commenter, quelques précisions sur ce qu'évoque déjà le terme de faisabilité professionnelle pour ma petite personne. Comme je l'avais précisé lors du démarrage de cette formation avec le premier article Pole Emploi lance 4 Moocs, testons-les : Commençons par le projet professionnel vu par le Pôle Emploi #7H99Emploi, Je me suis déjà réalisé professionnellement et suite à des questions de santé, je me dois de redéfinir un projet professionnel.

En reprenant la faisabilité de mon parcours professionnel précédent ?





"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait "
Mark Twain

J'ai grandi au sein d'un foyer composé d'un ouvrier et d'une femme sans emploi en situation de handicap, j'avais entre 10.3 % et 12.1% de chance de suivre des études universitaires d'après ce document du Sénat

Et suivant les statistiques du CEREQ étude génération 97, j'avais 2.7% de chance d'être cadre et 2.8% d'être indépendant d'après mon statut social d'origine et mes diplômes.

Sachant qu'également, si je me base cette fois sur un article de libération : Pour réussir vaut mieux être enfants de cadres que d'ouvriers, en situation de recrutement, mon profil devait être pénalisé à diplômes, certifications et j'ajouterai par conviction et compétences équivalents. 
Cet éclairage pour préciser également qu'à l'époque, je ne me suis jamais demandé si c'était possible, je le faisais en fonction de mes aspirations, des opportunités et des rencontres professionnelles et non de la réalité objective de l'attitude des recruteurs face à des profils comme le mien.


Apprécier la faisabilité du projet professionnel en mode MOOC pour l'emploi.

Cette séquence se déroule en 7 étapes avec 4 quizz de validation

Comme vous le savez, sauf si vous avez déjà oublié ou que vous découvrez mes articles à l'instant, je ne visionne plus les vidéos, je vais directement sur le script téléchargeable de la vidéo pour éviter d'être parasité par le comportement et les modulations de voix de l'intervenant. Je préfère me concentrer sur le fond et non la forme déplaisante proposée.

Que signifie apprécier la faisabilité ?

Suis-je débile pour que l'on me conseille de ne pas choisir un métier en milieu aquatique si je préfère habiter en plein désert ?
Car dans le texte d'introduction pour apprécier surement au mieux la faisabilité de mon projet professionnel, les exemples d'illustration sont de cet acabit avec en plus un bémol car on recherche à nouveau des personnes maitrisant la sténodactylographie, certes pas en grand nombre mais ce savoir-faire est à nouveau demandé.

Aurais-je été déjà trop énervé par les séquences précédentes pour m'emporter de la sorte ?
Il doit y avoir quelque chose de ça. Je vais tenter de changer de posture.

Quizz N°3

Vais-je réussir ? Le quizz va-t-il me permettre de mieux développer mon estime de moi, d'avoir confiance dans mes capacités, de me permettre d'améliorer mes stratégies métacognitives ? Suspens !!!
Malgré le fait que j'ai 100% de bonnes réponses, je reste en désaccord avec la première question puisque ma vie professionnelle précédente m'a démontré le contraire. Qui irait s'engager dans une voie professionnelle avec 2.7% de chance de réussite ?

Le marché du travail

Cette séquence invite seulement à utiliser un outil du Pôle Emploi. Elle m'amène à changer d'environnement pédagogique, ce qui peut être cause de perte de repères le temps de m'y habituer. 

Juste une précision où l'intervenant ne considère le marché du travail uniquement que sous le regard de l'offre et la demande oubliant tous les déterminismes sociaux comme l'origine sociale, le port de vêtements de marque en entretien, etc...

Or, lors de mon expérience professionnelle, j'ai été amené à diriger une agence d'emploi spécialisée en marketing direct où à l'époque la principale difficulté des candidats à être retenus par l'entreprise tenait principalement de la tenue vestimentaire ou des postures qu'ils mettaient en œuvre dans des situations stressantes. Généralement un simple rappel ou des conseils sur ces sujets là permettaient ensuite à ces candidats qui étaient souvent arrivés en "survet casquette" la première fois d'être embauchés. Je demandais aux recruteurs de l'agence de d'abord valider les savoirs et savoir-faire sachant que le savoir-être pour les motivés étaient rapidement améliorable en un entretien en leur faisant confiance. Effet Hawthorne.

Le fait d'expliquer à ces jeunes, tu as les capacités mais la tenue ça ne le fera pas, faisait que non seulement ils changeaient de tenue vestimentaire mais qu'en plus ils devenaient des sources de candidats très intéressantes. Une source de satisfaction mutuelle dont j'ai encore de très beaux souvenirs.

Bien évidemment, il est important de connaitre les modalités et les délais moyens pour être recruté afin de limiter aux mieux les angoisses dues aux périodes de recherche d'emploi.
Bien évidemment, il est important de savoir où rencontrer les professionnels en direct non pas dans les salons de recrutement qui, mais ça n'engage que moi, ne servent à rien mais dans les salons professionnels où outre le fait de se tenir à jour ou de s'informer sur un secteur d'activité permet surtout de rencontrer des opérationnels qui sauront faire taire les critères parfois abscons des recruteurs ou de leur logiciel de tri de CV.

Si je prends exemple de mon profil, de par ma faible diplomation, je serais presque systématiquement écarté par les services de recrutement des grandes entreprises et même de la plupart des PME par rapport aux postes que j'ai pu viser et occuper dans le passé. Or, d'autres chemins d'accès permettent de contourner la primauté du diplôme ou la faiblesse orthographique, à titre d'exemple.

Quizz N°4

Alors petit débile as tu compris les deux pages que tu viens de lire ?

Conditions de réalisation

Soit, je commence à fatiguer en raison de mon handicap cognitif soit j'ai rien compris ou même les deux et peut-être plus d'ailleurs, ne soyons pas petit joueur.

Cette étape nous invite à consulter la fiche ROME du métier recherché pour déterminer les conditions de réalisation. Or, pour l'instant si j'ai bien suivi, il a été question d'apports génériques sur la faisabilité et non d'étudier son cas personnel. Je dispose d’éléments de réflexion pour mener à bien mon projet enfin je continue à l'espérer mais nous ne sommes pas dans le "faire" mais comment vous devriez le faire, nous sommes dans la phase de conseil et non opérationnelle.
Je n'ai pas encore étudié les métiers en lien avec investigateur 41% . serait-ce une erreur de ma part ? Continuons.

Quizz N°5

Rien à rajouter.

La question de la formation

Je ne sais pas si au Pôle Emploi, ils sont au courant du fonctionnement du compte de formation connu sous le redoutable acronyme #CPF que vient de créer le gouvernement où 400 dossiers de demandes de formation sont traités chaque jour pour près de 6 millions de chômeurs sans compter ceux en activité, un total de 23 millions.
Si je suis le chômeur N° 5 126 321, j'ai le temps de finaliser mon projet professionnel et ma demande de formation, je dispose de 12 816 jours, soit 35 ans avant que mon dossier soit traité.

Bien sur ces chiffres sont tronqués car tous les chômeurs n'auront pas l'autorisation d'aller en formation pour une raison principale : l'acquisition des droits à la formation sans compter le temps requis pour trouver la formation idoine.

Sinon, pour une fois, je n'ai rien à dire sur le livrable pédagogique.

Quizz N°6

Dans le prochain article, il s'agira de définir sa stratégie professionnelle et son plan d'actions.

Articles les plus consultés